Beauté & Maquillage
26 mai 2021

Le parcours du parfum de sa conception à sa vente

La création d’un parfum repose sur un processus long qui peut prendre des mois pour obtenir la fragrance que l’on souhaite. Il existe de nombreuses étapes qui précèdent l’obtention du produit fini, allant de l’inspiration jusqu’à la mise en vente. Chacune de ces étapes exige une grande délicatesse pour parvenir à mettre en forme une création unique. Aujourd’hui, on ne compte plus le nombre de parfums qui viennent satisfaire nos envies les plus folles grâce au travail d’experts qui contribuent à innover et développer de nouveaux produits. Dans cet article, nous vous proposons ainsi de découvrir les différentes étapes de la confection d’un parfum.

L’inspiration, point de départ de la création de parfum

La création d’un parfum commence toujours par une idée, une inspiration qui peut provenir d’un souvenir, une personne ou encore une image. Vient ensuite un véritable désir de matérialiser cette idée plus ou moins précise afin de transmettre une émotion ou un souvenir à celles et ceux qui se parfument. La créativité est donc la qualité principale d’un parfumeur puisqu’il doit créer un produit de toutes pièces. Les plus grands nez sont par ailleurs capables de mémoriser jusqu’à 5000 senteurs différentes, ce qui leur permet d’élaborer des parfums originaux. Chaque parfum est alors composé de trois parties différentes, ce sont les notes olfactives. Elles évoluent des notes de tête qui sont les plus légères aux notes de fonds et cet assemblage correspond à ce qu’on nomme la base parfumée.

La fabrication du concentré

Une fois l’idée trouvée, il s’agit à présent de commencer à élaborer cette création. Il existe alors diverses techniques employées permettant la réalisation du produit final. La sélection des matières premières est une phase déterminante mais longue puisque les ingrédients sélectionnés proviennent souvent des quatre coins du monde et nécessitent également un travail d’expert pour obtenir des extraits de qualité. Avoir recourt à un spécialiste de l’extraction solide liquide s’avère par conséquent judicieux non seulement pour traiter ces matières premières mais également lors de la phase de distillation qui est la méthode phare des parfumeurs. Cette méthode permet d’obtenir de la vapeur d’eau odorante à partir d’éléments végétaux. La distillation à la vapeur d’eau et l’extraction par les solvants volatiles sont pour cela deux procédés très répandus qui permettent l’obtention d’extraits naturels. L’usage d’équipements spécifiques et performants est ainsi incontournable pour obtenir les extraits souhaités correspondant aux désirs des créateurs.

Les touches finales de l’obtention du parfum

Maintenant que la base parfumée a pu être réalisée, il suffit de rajouter une quantité d’alcool pour que la concentration finale soit conforme aux attentes des parfumeurs. La maturation est une autre phase décisive puisque les parfumeurs procèdent à cette étape avec pour finalité que les notes puissent s’allier de façon harmonieuse. Le concentré est donc stocké pendant plusieurs semaines et va alors se reposer pour que les interactions chimiques se fassent à l’aide des ingrédients choisis préalablement. Enfin, à l’issue de ces semaines passées, le parfum a pu prendre forme et il est désormais prêt à être mis en vente pour satisfaire les amateurs de ces merveilleuses créations.

Laisser un commentaire